"Super Mario 3D World + Bowser's Fury" : un retour enrichi et une première en monde ouvert pour le héros de Nintendo

Anthony Jammot
·1 min de lecture

Faire du neuf avec du vieux, Nintendo est devenu maître en la matière. Surtout depuis que sa Switch se vend comme des petits pains. L'occasion est trop belle pour le géant japonais de rééditer des jeux qui étaient passés presque inaperçus lorsqu'ils sont sortis sur Wii U, une console qui n'a jamais jamais soulevé les foules mais qui comptait tout de même quelques pépites. Après Mario Kart 8, New Super Mario Bros U, Donkey Kong Country Tropical Freeze, c'est donc au tour de l'excellent Super Mario 3D World, sorti en novembre 2013, de s'offrir une seconde jeunesse sur Switch. Une bonne nouvelle pour ceux qui n'ont jamais joué au jeu comme pour ceux qui l'ont dévoré, tant ces aventures du célèbre moustachu sont entraînantes et rafraîchissantes.

Super Mario 3D World, c'est l'esprit d'un Mario à l'ancienne, avec des stages courts, une difficulté progressive, des plates-formes, des pièces et des tuyaux pour accéder à des zones bonus, mais dans un univers 3D. Et surtout, c'est un épisode qui peut se jouer à plusieurs, autrefois en local, et désormais en ligne, jusqu'à quatre joueurs. Chaque personnage possède des caractéristiques propres (Luigi saute plus haut, Peach plane quelques instants, Toad court plus vite) et peuvent évoluer en simultané pour franchir les obstacles et battre les boss. Bien entendu, le jeu est pensé pour accueillir les joueurs débutants, qui pourront sur réfugier dans une "bulle" s'ils ne suivent pas le rythme des autres joueurs. Idéal pour des parties (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi