Super Lune de sang : les conseils pour observer cette éclipse exceptionnelle

Super Lune de sang dans la nuit du 27 au 28 septembre

Son nom fait aussi peur que le spectacle qu'elle offre est sublime : la super Lune de sang. Il s'agit d'un triple phénomène: une éclipse de Lune, qui sera plus grosse que d'habitude, et pour combler le tout, elle sera rouge sang. Vous n'avez pas tout compris ? On reprend point par point.

Une super Lune, c'est lorsque la Lune est pleine et qu'elle est au point le plus proche qu'elle puisse être de la Terre sur son orbite. On dit alors qu'elle est à son périgée (le contraire d'apogée). Elle ne se situe alors "qu'à" 356.500 km de la Terre. Vue de chez nous, son diamètre fait 14 % de plus par rapport à une celui d'une pleine Lune habituelle.

5 super Lunes de sang depuis le début du XXe siècle

Dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 septembre, pour l'observer, il faudra lever les yeux vers le ciel entre 4h11 et 5h23 précisément. Cette super Lune sera parfaitement alignée avec la Terre et le Soleil. Elle sera alors éclipsée, c'est-à-dire dans l'ombre de la planète bleue.

Dernière particularité et pas des moindres : puisque l'ombre de la terre recouvre la Lune, celle-ci devrait être noire. Mais c'est sans compter la présence du soleil : ses rayons sont déviés par l'atmosphère de notre planète. Résultat, le satellite prend une jolie couleur cuivrée. D'où le surnom de Lune de sang.

Ce phénomène fantastique ne s'est produit que cinq fois le siècle dernier : en 1910, 1928, 1946, 1964, et 1982. Après celle de cette année, la prochaine ne devrait être visible qu'en 2033. Autant dire qu'il ne faut pas la rater.

Où et quand la voir ?

Elle ne sera pas visible partout dans le monde. Si les Suisses devront se lever tôt pour assister au spectacle, les mieux placés seront les Brésiliens, chez qui minuit sonnera. Les Australiens, pour qui il fera jour, ne s'apercevront de rien.

En France, vous pourrez la voir car il fera nuit. Vous n'aurez d'ailleurs pas besoin de lunettes particulières à porter pour observer le phénomène. Alors si vous êtes un lève-tôt ou un couche-tard, sachez que cette éclipse de super Lune de sang débutera dès 2h12, mais ne sera que dans sa phase de prénombre. A 3h07, l'éclipse sera partielle avant de devenir totale à partir de 4h11 jusqu'à 5h23.

Dans Le Télégramme, David Herman, conférencier au Planétarium de Pleumeur-Bodou (22), déclare que "les conditions semblent bonnes, mais il ne s'agit pour l'instant que de prévisions météo à plusieurs jours". Et d'ajouter : "Mais ce qui est positif, c'est que l'éclipse sera suffisamment longue pour espérer observer quelque chose".

En attendant ce moment magique, vous pouvez retrouver ici nos plus belles photos de Lune. Et pour ceux qui n'auront pas la volonté de se lever au beau milieu de la nuit, rendez-vous sur notre site M6info dès le lendemain pour retrouver les images de cet événement exceptionnel.