Super Ligue : de rares voix favorables, une levée de boucliers contre

·1 min de lecture

C'est un "big bang" brusquement devenu concret, après des années de rumeurs. Douze clubs européens ont annoncé lundi leur intention de créer une Super Ligue, compétition lucrative privée, vouée à supplanter la Ligue des Champions. Parmi eux figurent les cadors du continent, comme le Real Madrid ou Manchester United, qui ont d'ores et déjà lancé des procédures judiciaires pour faire face à la levée de boucliers qu'ils anticipaient. Des dirigeants des instances européennes et mondiales du foot jusqu'aux supporters, de nombreuses voix n'ont en effet pas tardé à se faire entendre pour dénoncer la création de cette nouvelle compétition. Tour d'horizon.  

>> LIRE AUSSIPourquoi l'UEFA a (presque) déjà perdu le bras de fer de la Super Ligue

Ils sont pour

Les clubs mutins

Les clubs rebelles, qui comptent l'intégralité des vainqueurs de la Ligue des Champions depuis 2005, sauf le Bayern Munich - AC Milan, Arsenal, Atlético de Madrid, Chelsea, FC Barcelone, Inter Milan, Juventus, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham - prétendent instaurer un controversé système de ligue quasi fermée comparable aux championnats nord-américains de basket (NBA) ou de football américain (NFL).  

Certains de leurs supporters

Si de nombreux supporters des clubs concernés ont dit leur opposition à cette idée [voir par ailleurs], d'autres fans de clubs "historiques" européens en perte de vitesse ne sont pas contre. L'Equipe cite ainsi Massimo Zampini, écrivain supporter...


Lire la suite sur Europe1