Comment les super-héros Marvel vieilliraient-ils ? Le cas Tony Stark, alias Iron Man

·2 min de lecture

Des chercheurs se sont projetés dans le futur de super-héros Marvel pour établir leurs trajectoires de vieillissement en fonction de leur état de santé, de leur personnalité et de leurs comportements et habitudes, personnelles et en groupe.

Impossible de le nier, les super-héros et super-héroïnes sont de nos jours particulièrement à la mode. Ils touchent un très large public, et ce notamment grâce aux films des studios Marvel et leur fameux univers cinématographique. On pense notamment au film Avengers: Endgame sorti en 2019, qui a généré au cinéma à l’échelle mondiale.

Les personnages principaux de ces films, dont les aventures rocambolesques sont montrées à l’écran, n’appartiennent décidément pas au commun des mortels : entre les voyages dans l’espace des Gardiens de la Galaxie, la magie de Wanda Maximoff et du Dr. Stephen Strange, et des capacités physiques bien souvent hors du commun, on en oublierait presque qu’une grande partie d’entre elles et eux sont, au moins initialement, des êtres humains comme vous et moi.

La question du vieillissement et la magie du multivers

Des chercheurs de l’Université du Queensland (Australie) se sont posé une question pour le moins originale : comment les super-héros Marvel vieilliraient-ils, compte tenu de leur état de santé général mais également de leurs personnalités et comportements respectifs ? Ils ont décidé de se projeter ainsi dans le futur des principaux Avengers, en se basant sur le matériel fourni par les films. Leurs résultats ont été publiés dans l’édition de Noël du (BMJ).

Bien sûr, pour éviter tout risque de spoiler, il faut partir du principe qu’aucun d’entre elles et eux ne décède au cours de ses péripéties, mettant ainsi fin à tout espoir de vieillissement. Si vous préférez, dites-vous que cette projection a lieu dans un univers parallèle où tout le monde est en vie. La magie du multivers.

Les aspects positifs du métier de super-héros

Les super-héros et super-héroïnes pratiquent ce qu’on peut appeler une activité physique régulière, une habitude comportementale associée à un vieillissement sain. Leur métier va de pair avec des affrontements particulièrement intenses au cours desquels ils et elles font preuve d’une grande endurance : comme le [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles