Législatives : l'abstention pourrait atteindre 52,5% au premier tour, un record

© Europe 1

La participation au premier tour des élections législatives atteignait 18,43% dimanche à 12H00 selon le ministère de l'Intérieur, un chiffre en baisse de 0,8 point par rapport à 2017 où elle s'établissait à 19,24%. Elle est aussi en nette baisse par rapport au premier tour de la présidentielle 2022, où elle atteignait 25,48% à midi. La participation est en revanche largement supérieure à celle des élections départementales et régionales de 2021 à midi (12,22%). A 17H00, ce taux de participation s'élevait à 39,42%, en baisse d'1,3 point par rapport à 2017 (40,75%) et de près de 10 points par rapport à 2012 (48,31%). Elle est aussi largement inférieure à celle du premier tour de la présidentielle de 2022 (65%).

Vers une abstention record ?

C'est donc l'abstention qui pourrait bien conforter sa place de premier parti de France. Elle pourrait atteindre dimanche un nouveau record pour un premier tour d'élections législatives. Selon un sondage OpinionWay pour Cnews et Europe 1, elle s'établirait à 52,5%, soit plus d'un électeur sur deux. Après un premier quinquennat d'Emmanuel Macron marqué par des records d'abstention aux élections locales, et notamment la Bérézina des régionales de 2021 (66,72%), la dernière présidentielle en avril avait marqué un rebond (26,3% d'abstention au premier tour), qui aura donc été de courte durée.

L'alliance de gauche Nupes (LFI, PCF, PS et EELV) se présente au coude à coude dans les intentions de vote avec Ensemble!, coalition macroniste de LREM/Ren...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles