Tariq Ramadan sera jugé pour viol et contrainte sexuelle

Tariq Ramadan fait face à plusieurs accusations de viols.   - Credit:THOMAS SAMSON / AFP
Tariq Ramadan fait face à plusieurs accusations de viols. - Credit:THOMAS SAMSON / AFP

L'islamologue suisse Tariq Ramadan sera jugé l'an prochain pour viol par la justice genevoise, pour des faits remontant à plus de 14 ans, a indiqué le bureau du procureur lundi. « Le ministère public confirme le dépôt d'un acte d'accusation et le renvoi en jugement devant le tribunal correctionnel de M. Tariq Ramadan. Le prévenu est renvoyé en jugement pour viol [art. 190 CP] et contrainte sexuelle [art. 189 CP] », a déclaré à l'AFP un porte-parole, Olivier Francey, confirmant une information publiée par la télévision suisse publique RTS.

Dans cette affaire, la plaignante, surnommée « Brigitte » dans les médias suisses, accuse l'islamologue, 60 ans aujourd'hui, de l'avoir entraînée dans une chambre d'hôtel à Genève le soir du 28 octobre 2008, où il l'aurait soumise à des actes sexuels brutaux, accompagnés de coups et d'insultes. Convertie à l'islam, elle avait fait sa connaissance quelques mois auparavant lors d'une séance de dédicace et d'une conférence en septembre 2008. S'en était suivie une correspondance de plus en plus intime sur MSN et Facebook. Le soir des faits, elle avait rendez-vous avec le célèbre prédicateur pour prendre le thé.

Plusieurs accusations de viols

« Le ministère public s'est borné à recopier la plainte sans intégrer ce qui la disqualifie. Il reviendra désormais aux juges de restituer la totale innocence de Tariq Ramadan et nous attendons sereinement de comparaître », a commenté lundi auprès de l'AFP l'avocat genevois de Tariq Ramadan [...] Lire la suite