Comment la Suisse a résolu le problème de l'élimination des batteries

Si nous tenons l'objectif de la fin des ventes de voitures thermiques en 2035 en Europe, les voitures électriques vont devenir le point central des nouvelles mobilités. Et outre le cout d’achat de ce type de véhicule et les problèmes de point de charge, il y a un autre point très important qu’il faut prendre en compte. Ce dernier, c’est le recyclage des batteries. D’une manière générale, c’est même le gros point noir des voitures électriques.
Car comme vous devez le savoir, l’extraction de la matière première nécessaire à la fabrication des batteries et la fabrication en elle-même n’est pas écologique. À cela vient s’ajouter le recyclage de ces dernières.

Si les voitures électriques envahissent le marché et que l’on ne pense pas dès maintenant au recyclage, nous ferons face à un énorme problème ! Si quelques entreprises ont d’ores et déjà commencé à réfléchir aux sujets et même à lancer des projets pour certaines, c’est bien la Suisse qui semble être la plus proche de la solution.

S’allier pour mieux recycler !

Si nous vous disions qu’en Suisse, les procédés de recyclage des batteries de voitures électriques permettent de recycler plus de 90 % des matières...Lire la suite sur Autoplus