En Suisse, les parlementaires ont pris un cours pour (ré)apprendre le changement climatique

© FABRICE COFFRINI / AFP

Un retour à l'école un peu particulier. Lundi, des parlementaires suisses ont assisté à un cours magistral sur le réchauffement climatique et la biodiversité en Suisse. Leurs professeurs n'étaient autres que huit experts du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, le GIEC, et la ministre suisse de l'Environnement, Simonetta Sommaruga. L'initiative, toute nouvelle, devait leur permettre d'assimiler les enjeux climatiques, et ainsi mieux les appliquer à la politique de leur pays.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Une initiative venue de la ténacité d'un père de famille suisse

Tout est parti d'un père de famille suisse, Guillermo Fernandez. Il a entamé cet automne une grève de la faim à Berne en s'installant devant le Parlement fédéral pour protester. Pour lui, le réchauffement climatique ne guide pas assez les décisions politiques de son pays. "C'est un sujet qui devrait être hissé au premier rang des préoccupations. Je suis un papa terrorisé", avait-il alors scandé.

Pour arrêter sa grève de la faim, il a réclamé une formation pour les députés suisses sur l'urgence climatique. Une demande finalement acceptée au bout de 39 jours ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles