La Suisse autorise enfin les courses sur circuit, après 66 ans d'interdit !

La Suisse autorise enfin les courses sur circuit, après 66 ans d'interdit !
![CDATA[]]

Riche en chocolat, belles routes et pilotes de talent, la Suisse présente un défaut rédhibitoire pour les fans de sport automobile : depuis 1956, les courses y sont strictement interdites. Enfin, pas toujours si strictement, puisque quelques évènements s'y sont tout de même tenus, dont des courses de côte et deux ePrix de Formule E, qui avaient reçu une dérogation puisque électriques.

Mais en 2022, cette interdiction vieille de 66 ans devrait être levée. Pour mémoire, le gouvernement Suisse avait introduit, en réaction à la tragédie des 24 Heures du Mans 1955 (83 morts), une interdiction totale de la course sur circuit en public. C'est le fameux article 52 de la Loi fédérale suisse :

"Il est interdit d’effectuer avec des véhicules automobiles des courses en circuit ayant un caractère public. Le Conseil fédéral peut autoriser certaines exceptions ou frapper d’interdiction des compétitions automobiles d’un autre genre ; en prenant sa décision, il tiendra compte principalement des exigences de sécurité et de l’éducation routière."

Suisse : l'article 52 bientôt supprimé, le retour des courses sur circuit !

Une loi historique, et un positionnement unique en Europe. Mais malgré un contexte de plus en plus répressif contre l'automobile et les sports mécaniques en général, la Suisse va revenir sur sa décision. En effet, d'après le média suisse Le Matin, la suppression de l'article 52 a été votée à 27 voix contre 15 par le Conseil des États. Et si la décision définitive n'est pas encore entérinée, car cette mesure est intégrée dans une réforme plus large qui reste à voter. Le retour du...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles