La Suisse assouplit les mesures sanitaires plus vite que prévu

·2 min de lecture

Le gouvernement suisse a annoncé mercredi un assouplissement "plus important que prévu" de ses mesures sanitaires face au Covid, avec la réouverture prochaine des restaurants à l'intérieur et la levée de la quarantaine pour les personnes vaccinées.

Le pays alpin, où le Covid a tué plus de 10.180 personnes, a entamé début mars un lent processus d'assouplissement des mesures de restriction qui avaient été prises en février face à la deuxième vague.

Le nouvel assouplissement qui entrera en vigueur lundi a été rendu possible grâce à l'amélioration de la situation épidémiologique et à la rapide avancée de la vaccination des personnes vulnérables, qui devrait être achevée d'ici à la fin du mois.

Dès la semaine prochaine, il sera ainsi à nouveau possible de manger à l'intérieur au restaurant, y compris après 23h, mais il faudra 4 personnes maximum par table. Les terrasses sont elles ouvertes depuis fin avril.

Alors que les personnes guéries sont exemptées de l'obligation de quarantaine pour une durée de six mois, il en sera désormais de même pour les personnes vaccinées.

Pour cela, il faut toutefois qu'elles soient complètement vaccinées avec un vaccin autorisé en Suisse ou par l'Agence européenne des médicaments.

L'exemption de quarantaine pour les voyageurs et d'obligation de dépistage lors de l'entrée sur le territoire vaut aussi pour les enfants de moins de 16 ans, mais elle ne s'applique par contre pas aux personnes guéries et vaccinées en provenance d'un Etat où circule un variant préoccupant du virus Sars-CoV-2.

Quant aux manifestations accueillant du public, le nouveau plafond est de 100 personnes – au lieu de 50 – à l'intérieur et de 300 – au lieu de 100 – à l'extérieur.

Côté sport amateur, 50 personnes peuvent désormais se réunir pour faire du sport ensemble, au lieu de 15 jusqu'à maintenant.

La limite posée aux groupes dans la culture est également rehaussée à 50 personnes, et il est à nouveau possible d'organiser des spectacles, auxquels s'appliquent les mêmes règles que pour les manifestations accueillant du public (port du masque notamment).

A l'université, la limite de 50 personnes posée à l'enseignement présentiel est levée.

Lundi marquera la fin du travail à domicile obligatoire pour les entreprises qui organisent des dépistages réguliers.

Les grandes manifestations pourront à nouveau être autorisées à partir de juillet, avec un maximum de 1.000 personnes à l'intérieur et de 5.000 à l'extérieur (si places assises). Dès le 20 août, les grandes manifestations pourront accueillir jusqu'à 10.000 personnes.

Près de 1,5 million de personnes ont été complètement vaccinées en Suisse, qui compte 8,6 millions d'habitants.

apo/rjm/ial/