Publicité

Suicide de Lucas : un ultime rebondissement vient bouleverser cette affaire dramatique

RMC

Il n'avait que 13 ans. Lucas, un jeune adolescent, s'est suicidé par pendaison le 7 janvier 2023. Son corps avait été retrouvé dans la maison familiale située dans les Vosges. D'après les premières informations de l'enquête, ce dernier était victime de harcèlement au sein de son collège, en particulier à cause de son homosexualité. Mais 10 mois après les faits, un rebondissement est venu bouleverser cette affaire. Deux garçons et deux filles mineurs, poursuivis pour avoir harcelé Lucas, "ont été relaxés" ce lundi 6 novembre, a annoncé l'AFP. Ce sont deux de leurs avocats, Mes Emmanuelle Larrière et Sébastien Bonnet, qui ont partagé l'information. D'après la cour, il n'y a aucun "lien de causalité" entre les "propos litigieux tenus par les quatre prévenus" et "la santé mentale de Lucas".

"C'est un soulagement"

Me Béatrice Founès, l'avocate de l'un des quatre mis en cause, a expliqué au micro de BFM que cette nouvelle était "un soulagement pour la mère de ce jeune, même si nous n'oublions pas ce drame. Il a donc été démontré qu'il n'y a pas eu de harcèlement scolaire".

Pour rappel, les quatre collégiens avaient été reconnus coupables de harcèlement en juin dernier. Mais le tribunal pour enfants d'Epinal n'a pas trouvé de lien de causalité entre le harcèlement et le suicide du jeune garçon. Les avocats des adolescents ont décidé de faire appel et de plaider la relaxe.

Lire la suite sur Closer

Emilie Dequenne atteinte d'un cancer : "Entre deux hospitalisations...", elle donne de ses nouvelles
Jacques Dutronc : pourquoi il a volontairement oublié de parler de son fils Thomas dans ses mémoires
Astrologie 2023 : ce qui attend le signe de la Vierge en novembre sur le plan de la santé
Meurtre barbare du petit Prince McCree : deux jeunes voisins avouent, leur récit fait perdre toute foi en l’humanité
Les parents qui vont dans ce restaurant sont facturés 47 euros en plus à cause de l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants