Suicide d’Ari Behn : sa fille aînée bouleverse à nouveau la Norvège

C'est avec beaucoup de maturité et de recul que Maud Angelica, la fille aînée de la princesse Märtha Louise de Norvège et d'Ari Behn, est revenue sur le suicide de son père. La jeune fille de 17 ans, qui avait bouleversé tout le pays le jour des obsèques de l'artiste, a accepté d'évoquer sa disparition, survenue le 25 décembre dernier, pour Norwegian Telegram Agency. Encore traumatisée par la mort de ce père qu'elle admirait tant, Maud Angelica s'est confiée sans détour sur les difficultés rencontrées pour faire son deuil.

"Maman m’a dit que c’était un peu comme inspirer et expirer. Parfois, il faut y penser, et parfois non", a déclaré la jeune femme, dont El Pais rapporte les propos, avant de revenir sur son hommage poignant lors des funérailles de son père. "Ce discours signifie beaucoup pour moi, explique-t-elle, J'ai senti que je pouvais utiliser ma voix et ma peine pour faire passer un message".

"Papa devait en avoir tellement marre"

En janvier dernier, la petite fille du roi Harald V avait marqué les esprits en prenant la parole devant le cercueil de son père, placé au cœur de la cathédrale d’Oslo. "Jamais nous n’aurions pu imaginer que notre père nous quitte. Ce n’est de la faute de personne. Il ne faut pas se sentir coupable", avait-t-elle sangloté, avant de reprendre, "Le suicide est comme une maladie mortelle. Papa devait en avoir tellement marre qu’il n’a vu aucun moyen de s’en sortir".

Avant de conclure son hommage, la jeune fille, qui avait placé un portrait de son

Retrouvez cet article sur GALA

La princesse Charlotte pas près de retourner à l'école : voici pourquoi
Mort de Coluche : qui est sa dernière compagne Frédérique Fayles-Bernstein?
EXCLU - Eric (Les 12 coups de midi) révèle ce qu'il va faire de ses gains
« Un peu d’amour ça fait du bien » : Édouard Philippe en manque d’affection ?
Jean-Luc Lahaye piégé : il ne voulait pas présenter sa compagne Paola à la télé