Suez : Veolia prêt à "discuter" avec Engie de l'ensemble du projet de rachat, y compris le prix

·1 min de lecture

Veolia est prêt à "discuter" avec Engie de l'ensemble du projet de rachat de ses parts dans Suez, y compris leur prix, a indiqué mardi la directrice générale adjointe du leader des services à l'environnement, Estelle Brachlianoff. "Les discussions sont possibles sur l'ensemble du projet. Le prix en est une des composantes", a-t-elle dit à l'AFP, alors qu'Engie a demandé à Veolia d'améliorer son offre de rachat de ses 29,9% de parts dans Suez. A 2,9 milliards d'euros, l'offre actuelle de Veolia est cependant "une très belle offre", a estimé la dirigeante, qui souligne l'importance d'autres aspects dans le projet de son groupe, notamment sur le plan social.

Ces déclarations sont arrivées à la suite d'une passe d'armes entre Veolia et Suez sur l'impact social d'un potentiel rapprochement. "Evidemment que ça aboutirait à une casse sociale. On l'a chiffrée à 10.000 personnes dans le monde dont 4 à 5.000 en France", a affirmé le directeur général adjoint de Suez, Jean-Marc Boursier, devant quelques journalistes en marge d'une visite du Centre international de recherche sur l'eau et l'environnement de Suez dans les Yvelines.

"On garantit 100% de l'emploi en France" 

Selon la directrice générale adjointe de Veolia, les craintes pour l'emploi évoquées par Suez en cas de rachat par Veolia sont "une menace fantôme". "On garantit 100% de l'emploi en France, pour tout le monde, et l'ensemble des avantages sociaux. Nous sommes prêts à l'écrire, à signer cet engagement", a-t-elle dit. ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles