Sueur : Atteinte d’hyperhidrose, Zoé, 21 ans, raconte combien cette maladie perturbe son quotidien

Barbara Bonanno / Pixabay

EN NAGE - Brut, partenaire de « 20 Minutes », rencontre une jeune femme victime d’une affection encore mal connue

Les fortes chaleurs de l’été dernier vous ont fait suer à grosses gouttes ? Eh bien sachez que les personnes atteintes d’hyperhidrose « coulent à grandes eaux » toute l’année ! Cette maladie, qui touche environ 3 % de la population, est en effet liée à une hyperactivité du système nerveux et provoque une transpiration excessive de certaines parties du corps (mains, pieds, aisselles et visage)…

« Les gens pensent que c’est sale, un peu dégueu »

Zoé, qui en est victime depuis l’âge de 7 ans, témoigne des inconvénients que provoque l’hyperhidrose : « Quand je serre la main des gens, je suis trop gênée parce que je sais qu’ils vont toucher une main moite et qu’ils vont penser que c’est sale, un peu dégueu ». La jeune femme a heureusement trouvé une astuce pour rendre les choses moins pénibles : « Je porte des vêtements qui absorbent par exemple un jean, un tee-shirt en coton, pour pouvoir m’essuyer les mains ».

Mais Zoé a surtout appris à vivre avec sa maladie : « Avec le temps, j’arrive à mieux contrôler ma transpiration. J’ai surtout appris qu’il y avait énormément de personnes touchées et du coup, ça m’a fait décomplexer. Maintenant, je préviens les gens, je leur explique que c’est vraiment une maladie comme les autres, qu’il faut l’accepter et que ça n’est pas si grave. »

Découvrez ce(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
New York : Abattu par la chaleur, un cheval de calèche s'effondre en pleine rue
Changement climatique : Comment la chaleur perturbe (aussi) notre santé mentale
Cancer : Une prise de sang pour améliorer la détection de la maladie ?