Trop de sucres dans la nourriture pour bébé, prévient l'OMS

franceinfo avec AFP
Selon une étude de l'Organisation mondiale de la Santé, environ un tiers des produits examinés "contenaient du sucre ajouté ou d'autres édulcorants",

Vigilance sur la nourriture industrielle pour bébé. Cette dernière contient souvent trop de sucres et son étiquetage prête à confusion, prévient lundi 15 juillet l'Organisation mondiale de la Santé. L'OMS propose de renouveler ses critères pour améliorer l'alimentation des tout-petits.

"Dans environ la moitié des produits examinés (...), plus de 30% des calories provenaient des sucres totaux et environ un tiers des produits contenaient du sucre ajouté ou d'autres édulcorants", note la branche européenne de l'OMS, après avoir étudié près de 8 000 produits dans plus de 500 magasins entre Vienne (Autriche), Sofia (Bulgarie), Haïfa (Israël) et Budapest (Hongrie) de novembre 2017 à janvier 2018.

Progression de l'obésité en Europe

Un apport élevé en sucre peut augmenter le risque de surpoids et de caries dentaires et une exposition précoce aux produits sucrés peut créer une préférence nocive pour les aliments sucrés pour le reste de sa vie, prévient l'OMS. "Une bonne nutrition durant la période néonatale et la petite enfance reste essentielle afin d'assurer une croissance et un développement optimaux de l'enfant, et de meilleurs résultats sanitaires plus tard dans la vie", rappelle la directrice régionale de l'OMS pour l'Europe dans un communiqué.

En 2018, l'institution avait (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi