Film conspirationniste "Hold up" sur le Covid-19 : "Une grande partie de nos concitoyens ne croient plus en la parole publique", dit une historienne

franceinfo
·1 min de lecture

"Le fond du problème, c'est l'imaginaire de la défiance, c'est-à-dire qu'une grande partie de nos concitoyens ne croient plus en ce qui est perçu comme la parole publique", estime vendredi 13 novembre sur franceinfo Marie Peltier, historienne, spécialiste du complotisme, au sujet du succès du documentaire "Hold Up", diffusé sur internet et qui prétend rétablir la vérité sur l'épidémie mondiale de Covid-19. En réalité, les 2h45 alignent des rumeurs et des théories du complot sans preuve. "Et ça marche, parce que les gens sont en demande d'un récit alternatif", explique Marie Peltier.

franceinfo : Peut-on démonter chaque infox de ce documentaire, sachant qu'elles sont très nombreuses et que cela prendrait des heures ?

Marie Peltier : La logique du démontage a ses limites. Une question plus pertinente encore serait de se demander pourquoi les gens adhèrent à ce type de récit et à ce type de croyances. Face au phénomène conspirationniste quand on est seulement dans la contre-argumentation et la déconstruction, on laisse le problème entier, parce que le fond du problème, c'est l'imaginaire de la défiance, c'est-à-dire que une grande partie de nos concitoyens ne croient plus en ce qui est perçu comme la parole publique.

Ce documentaire a été relayé sur les réseaux sociaux parfois par des personnalités, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi