Succès complet du premier vol habité du New Shepard de Jeff Bezos

·1 min de lecture

Tout s’est bien déroulé. Le décollage, l’ascension, le franchissement de maxQ (le point de pression maximale de l'atmosphère sur la fusée, donc la pression la plus contraignante pour la structure du véhicule), la séparation de l’étage avec la capsule ainsi que la brève incursion dans l’espace et le retour de l’étage propulsif au sol. Les quatre passagers de ce premier vol habité du New Shepard, Jeff Bezos, son frère, Wally Funk et Oliver Daemen, sont retournés sur la terre ferme tout sourire et heureux de leur expérience.

Si l’on se réfère à la règle de la Fédération aéronautique internationale, en franchissant les 100 kilomètres d’altitude, les quatre membres de ce vol sont devenus officiellement des astronautes. Une distinction qui fait débat. Certains souhaiteraient que pour devenir un astronaute il soit nécessaire de franchir ces 100 kilomètres mais aussi de réaliser un tour complet autour de la Terre. Mais, laissons de côté cet aspect là pour saluer l’exploit technologique de Blue Origin, fondée par Jeff Bezos.

Le New Shepard sur son pas de tir avec à son bord Jeff Bezos, son frère, Wally Funk et Oliver Daemen. © YouTube, Blue Origin
Le New Shepard sur son pas de tir avec à son bord Jeff Bezos, son frère, Wally Funk et Oliver Daemen. © YouTube, Blue Origin

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles