La Suède suspend le vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

·1 min de lecture

AstraZeneca, Janssen et maintenant Moderna : la liste des vaccins soumis à des restrictions d’usage ne cesse de s’allonger en Europe. Le 6 octobre, la Suède a ainsi suspendu l’usage du vaccin anti-Covid-19 de Moderna pour les moins de 30 ans, « après des signes de risque accru d’effets secondaires comme les inflammations du myocarde et du péricarde », justifie l’agence suédoise de santé publique (FHM), chargée de la campagne de vaccination. Le Danemark et la Norvège avaient déjà formellement déconseillé son usage pour les moins de 18 ans. Selon la FMH, le risque est plus marqué chez les sujets masculins et après la deuxième dose, même si ce risque reste « minime » et que la myocardite ou la péricardite disparaissent souvent d’elles-mêmes, précise-t-elle.

En juillet dernier, l’agence européenne du médicament avait pourtant étendu l’autorisation du vaccin Moderna aux 12-17 ans. Le laboratoire Moderna se défend, quant à lui, en affirmant que les cas de myocardites sont « très rares » et que ce risque « est considérablement accru pour les personnes qui contractent la Covid-19 ». Cette mesure est d’autant plus surprenante que certaines études suggèrent que le vaccin Moderna est beaucoup plus efficace que celui de Pfizer contre le variant Delta. De plus, selon l’Agence de sécurité sanitaire française, les cas de myocardite et péricardite concernent tout aussi bien le vaccin Pfizer que le vaccin Moderna.

On peut se féliciter de la pharmacovigilance extrêmement pointilleuse concernant les vaccins anti-Covid-19. Mais ce principe de précaution à outrance qui a déjà eu la peau du vaccin AstraZeneca risque bien de nous mener dans l’impasse : que fera-t-on une fois que tous les vaccins auront été suspendus ?

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles