Suède: regarder Donald Duck en famille à la télévision, une véritable tradition de Noël

·1 min de lecture

À chaque pays sa tradition de Noël. En Suède, le 24 décembre, toujours à la même heure, quasiment toute la population se retrouve devant de vieux dessins animés Disney, un moyen finalement très efficace pour ressouder le cocon familial.

De notre correspondant à Stockholm, Frédéric Faux

Le 24 décembre, entre 15h et 16h, n’essayez pas de joindre un Suédois. Car il sera devant sa télévision. Comme Viktor, un jeune entrepreneur de Stockholm.« C’est un programme qu’on a vu chaque Noël quand j’étais petit avec mes parents, mon frère, ma grand-mère, mes cousins. C’est vraiment l’idée d’un noël classique », explique-t-il.

La tradition du show télévisé « Kalle Anka », « Donald Duck » en suédois, est née au début des années 1960. La Suède était alors l’un des pays les plus prospères au monde. La culture américaine fascinait les masses, et ce condensé de cartoons Disney symbolisait à lui seul ce bonheur familial, à la veille de Noël.

Un moment de transmission

C’est donc devenu une tradition, immuable, avec les mêmes dessins animés. Et pour l’ethnologue Jonas Endgman, ce n’est pas tant ce qui est à l’écran qui est important, mais ce qui se passe, devant la télévision. Par exemple entre lui et sa fille. Comme il l'explique, « bien sûr, je lui raconte comment on regardait Donald Duck dans notre famille dans les années 1960. On partage cette histoire. C’est comme ça que Donald Duck est devenu une institution culturelle. »

Malgré l’avènement d’Internet et du streaming, Donald Duck reste toujours l’un des programmes les plus regardés de la télévision suédoise.

► À lire aussi : Suède: «La grande traversée des élans», ou la «slow TV» sur les écrans