Suède: le gouvernement annonce une baisse des fonds alloués à l’aide internationale

Pontus Lundahl/TT News Agency/via REUTERS

La Suède, l’un des principaux contributeurs à l’aide au développement dans le monde, va baisser drastiquement ses crédits. Le nouveau gouvernement de droite a en effet présenté son budget mardi pour les deux prochaines années et les fonds alloués à l’aide internationale vont baisser de 1, 2 milliards de dollars d’ici 2025.

Avec notre correspondante à Stockholm, Carlotta Morteo

Plus d’argent pour le contribuable suédois et moins pour l’étranger, voilà la philosophie générale d’un budget marqué par l’abandon de l’objectif que s’était fixé la Suède de consacrer 1% de son revenu national brut à l’aide internationale.

La Suède, 8e contributeur mondial, 3e par rapport à son économie, a distribué en 2021 environ 5,9 milliards de dollars: un tiers aux ONG, un tiers aux organisations multilatérales - l’ONU, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement ou la Commission européenne - et le reste à des projets de coopération bilatérale.

La Suède est un modèle de solidarité, puisqu’il est l’un des rares pays qui dépassent depuis 1975 la recommandation des Nations unies de consacrer au moins 0,7% de ses revenus à l’aide internationale. Mais aujourd’hui, le nouveau gouvernement, soutenu par les nationalistes d’extrême droite au Parlement, estime que les autres pays doivent faire plus d’efforts.

Des accords de rapatriement de prévus


Lire la suite sur RFI