La Suède arrête deux personnes soupçonnées d'espionnage

La Suède arrête deux personnes soupçonnées d'espionnage

Deux personnes ont été arrêtées mardi dans la région de Stockholm pour "activité illégale de renseignement aggravée", ont annoncé mardi les autorités suédoises, la presse rapportant qu'il s'agirait d'un couple marié d'origine russe.

"L'une des personnes arrêtées est soupçonnée d'activité illégale de renseignement aggravée contre la Suède et d'activité de renseignement aggravée contre une puissance étrangère. L'autre personne est soupçonnée de complicité", ont indiqué les renseignements suédois, SÄPO, dans un communiqué, qui précise qu'une troisième personne a également été interrogée.

Selon des documents judiciaires obtenus par l'AFP, le Parquet a estimé que la collecte de renseignements avait débuté en janvier 2013 dans la région de Stockholm.

De son côté, la SÄPO a indiqué que l'enquête ayant mené aux arrestations était en cours "depuis un certain temps", mais n'a donné aucune information sur l'identité des suspects, les pays concernés par les activités de renseignement ou la nature des informations collectées.

Selon le quotidien Aftonbladet, il s'agirait d'un couple marié de Russes d'une soixantaine d'années, propriétaire d'une entreprise de composants électroniques, arrêtés à l'aube dans une banlieue résidentielle de Stockholm où ils vivent.

D'après le journal suédois, c'est l'homme qui serait soupçonné d'espionnage en faveur de la Russie et sa femme de complicité.

"Ce sont des gens ordinaires que nous saluons de temps en temps", a déclaré un voisin à Aftonbladet.

Les autorités suédoises ont souligné que ces arrestations n'avaient "aucun lien avec d'autres cas actuellement traités par les services de renseignements".

En novembre, le parquet avait déjà inculpé deux frères suédois pour "espionnage aggravé" au profit de la direction générale des renseignements russes (GRU), entre 2011 et 2021.

Leur procès doit s'ouvrir cette semaine.