Stylos jetables, isoloirs aménagés, coupe-file pour les électeurs vulnérables : Nancy met le paquet pour améliorer la participation au second tour des municipales

franceinfo

À Nancy, en Meurthe-et-Moselle, derniers porte-à-porte, derniers boitages, derniers ''Facebook live'' dans cette campagne inédite pour les élections municipales, perturbée par la crise sanitaire du coronavirus. Si l’abstention, toutes villes confondues, a été sept points plus élevée que la moyenne au premier tour, qu’en sera-t-il pour le second ? Le virus circule toujours et l’enjeu est donc de rassurer les électeurs pour qu’ils viennent voter en sécurité dimanche.

Seulement trois électeurs par bureau de vote

''Il n'y aura que trois électeurs par bureau de vote et rien ne sera touché de ce qui est présenté par l'électeur, explique Sébastien Colette, responsable du service des élections à la Ville de Nancy. Il va présenter sa pièce d'identité et sa carte d'électeur, s'il l'a avec lui, et ne va pas les déposer sur la table. La carte d'électeur ne sera pas tamponnée...'' ''Les isoloirs sont retournés, poursuit-il. Ainsi, les électeurs qui ne souhaitent pas manipuler le rideau peuvent ne pas le fermer, tout en pouvant tranquillement plier son bulletin, le glisser dans l'enveloppe'. Mais il y aura aussi des stylos jetables pour émarger, un coupe-file pour les personnes vulnérables, distanciation, gel, masque (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi