#Stylenotsize : deux influenceuses s'attaquent à la grossophobie dans la mode

Adrien Communier
/

En posant dans les mêmes vêtements côte à côte, deux influenceuses aux corps différents ont reçu les faveurs de millions d'internautes. Explications.

D'abord, il y a le vêtement. Sur les deux modèles, il est identique : petite robe noire moulante, crop top, jean taille haute, maillot de bain deux-pièces en crochet... Ensuite, la coiffure, la pose, les accessoires. Ils sont travaillés dans la même similarité, accentuant l'effet gémellaire des deux influenceuses. Seul point qui diffère : la morphologie. L'une fait un 34, l'autre un 44, et c'est bien là le sujet. En se mettant en scène sur les réseaux sociaux dans les mêmes tenues, Maria Castellanos et Denise Mercedes, font un plaidoyer contre la grossophobie dans la mode, et plus largement sur les réseaux sociaux. Pour elles, le style n'est pas une question de taille. "L'objectif est de montrer deux corps différents portant les mêmes vêtements, et prouver qu'ils vont tout aussi bien à l'une qu'à l'autre", explique Denise Mercedes au média américain Insider .

Sur les réseaux, la démarche interpelle. Une première vidéo postée sur TikTok en janvier 2020, a été vue plus d'1,5 million de fois. Face à l'engouement, les deux jeunes femmes poursuivent en étoffant le propos. Aussi, l'idée est de porter des pièces qu'elles pourraient être tentées de ne pas mettre face à l'injonction d'un corps fantasmé, produit de la société. Dans leur ligne de mire : crop tops, robes bustiers lacérées à la taille, bikinis, robes moulantes, brassières, minishorts... Le succès ne tarde pas pour ce deuxième petit clip vu près de 12 millions de fois.

Les deux amies, qui se sont rencontrées en 2015, racontent que leur démarche a été spontanée. Maria Castellanos est créatrice de contenu, et Denise Mercedes, danseuse et influenceuse. La (...)

Lire la suite sur Figaro.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

Dior maintient son défilé croisière en Italie, à huis clos
En septembre, Burberry défilera dans la nature (et sans public)
Le Californien Matthew Williams est le nouveau directeur artistique de Givenchy
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame