Lancement du tissage d'une tapisserie d'Aubusson consacrée à "Princesse Mononoké"

Benjamin Pierret
·1 min de lecture
Princesse Mononoké - Ghibli
Princesse Mononoké - Ghibli

Princesse Mononoké, l'un des classiques du Studio Ghibli, s'affichera dans quelques mois sur une tapisserie d'Aubusson. Le tissage de cette oeuvre consacrée au dessin animé d'Hayao Miyazaki vient de démarrer, et devrait se terminer début 2022. Elle sera alors exposée à La Cité internationale de la tapisserie à Aubusson, dont elle rejoindra la collection.

Ce projet est le résultat d'un partenariat entre la Cité et le studio japonais Ghibli, à qui l'on doit certains des longs-métrages d'animation nippone les plus populaires de ces trente dernières années. Le projet ne se limite d'ailleurs pas à Princesse Mononoké: Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant et Nausicaä de la Vallée du Vent devraient eux aussi avoir droit à leur tapisserie. L'ensemble de la tenture doit être terminé pour 2023. En tout, quatre à cinq tapisseries sont prévues.

23m2 de tissage

Sorti en 1997, Princesse Mononoké suit l'épopée onirique du jeune guerrier Ashitaka, qui traverse la forêt à la recherche de la divinité qui pourra le libérer d'une malédiction. Dans sa quête, il croise le chemin de Mononoké, une jeune fille élevée par les loups.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cette tapisserie aura une surface de 23m2. Sa réalisation a été confiée à l'atelier Guillot. Lorsque les lieux culturels seront autorisés à rouvrir, les visiteurs de la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson pourront assister à l'avancée des travaux.

Article original publié sur BFMTV.com