Le studio CD Projekt Red, éditeur du jeu vidéo Cyberpunk 2077, victime d'une cyberattaque

·1 min de lecture

L'année noire se poursuit pour CD Projekt Red. Le studio polonais, déjà en grande difficulté après la sortie chaotique de son dernier jeu vidéo, Cyberpunk 2077, a annoncé mardi avoir été victime d'une cyberattaque. "Nous avons découvert (lundi) que nous avons été touchés par une attaque informatique ciblée, durant laquelle certains de nos systèmes internes ont été compromis", a expliqué CD Projekt sur son compte Twitter. Les pirates, qui ont dérobé des documents internes sensibles et le code de plusieurs jeux, font chanter le studio.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

CD Projekt ne négociera pas avec les hackers

"Les gens vont voir à quel point votre entreprise est merdique" : c’est la seule revendication des malfaiteurs, exprimée dans une note virtuelle laissée sur les serveurs de CD Projekt et rendue publique par le studio. Dans ce mot, les hackers affirment avoir récupéré des contrats juridiques, des documents des ressources humaines ou encore la comptabilité de l'entreprise. Des documents potentiellement sensibles mais ce n'est rien comparé au véritable trésor des pirates qui auraient aussi dérobé le code source de plusieurs jeux, dont The Witcher 3 et Cyberpunk 2077, les deux créations majeures de CD Projekt.

Une véritable mine d’or que les hackers menacent désormais de vendre au plus offrant. Ils ont donné 48h au studio polonais pour prendre contact avec...


Lire la suite sur Europe1