Stromae et Camila Cabello en mode candidats de téléréalité

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

MUSIQUE - C’est une version inédite de sa chanson “Mon Amour”, présente sur son dernier album “Multitude”, que Stromae a dévoilé ce mercredi 27 juillet dans un clip haut en couleur, à voir ci-dessus. On découvre le chanteur belge comme candidat d’une fausse émission de téléréalité, avec des extraits joués par des figurants reprenant les codes visuels, des jeux et des attitudes qui feront penser à tout le monde aux “Anges de la Téléréalité” ou autres “Marseillais”.

Parmi les acteurs, on retrouve une invitée qui n’est pas des moindres : Camila Cabello, chanteuse et superstar aux Etats-Unis, à Cuba (son pays d’origine) et au Mexique, qui a décollé dans sa carrière solo au milieu des années 2010 après avoir quitté le groupe Fifth Harmony (formé lors de l’émission américaine X Factor).

Camila Cabello est également là pour chanter un couplet inédit sur le morceau de Stromae. Elle avait indiqué la veille, dans une vidéo Instagram où elle est coiffée d’un béret, qu’elle avait “toujours été fan” et avait “toujours voulu” faire un duo avec lui. “On s’est rencontré au Met Gala et je lui ai envoyé un texto pour lui dire que c’était mon morceau préféré de son nouvel album, puis on est allé en studio et j’ai écrit un petit couplet. (...) Je parle un peu de Français grâce à Duolingo, et je voulais chanter en Français, et c’est ce que j’ai pu faire”, raconte-t-elle - même si les mots en français se résument à “Mon amour” et “Au revoir” dans son couplet, qui reste chanté en anglais.

Dans une interview diffusée par la chaîne Youtubde de Stromae avant que le clip ne soit posté, repérée par le site Charts In France, le chanteur belge s’est dit “totalement heureux” de voir à quel point Camila Cabello “avait totalement compris la vibe, le groove, la rumba, les mélodies” du morceau “Mon Amour”.

Cette sortie est par ailleurs doublée d’une annonce qui assoit les ambitions internationales du chanteur: c’est désormais l’entreprise américaine Warner Chappell Music qui représentera, en dehors de la Belgique, l’ensemble des albums de Stromae, afin de donner une meilleure visibilité internationale à l’artiste. Selon l’Agence France-Presse, Warner Chappell Music aura pour mission de générer des samples, des collaborations et transmettre à Mosaert (le label indépendant fondé par Stromae) des propositions de synchronisation (film, pubs, etc.).

A voir également sur Le HuffPost: Victoria Beckham redevient une Spice Girl lors d’une soirée karaoké

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles