Stromae : cette brève révélation sur ses “pensées suicidaires” et son “enfer”

·1 min de lecture
![CDATA[OLIVIER BORDE]]

Stromae, le talentueux auteur, compositeur et interprète belge de 36 ans revient de loin. L'artiste a connu un succès international, surtout avec son album Racine Carrée. À cause du rythme infernal de ses tournées, il a connu un burn-out. Il a décidé de se retirer de la scène et de faire une pause depuis l'année 2015. L'artiste a parlé pour la première fois de son burn-out en 2018 dans une interview accordée à France 2. "Même si on vend du rêve, ça reste un métier et, comme dans n'importe quel métier, quand on travaille de trop, on arrive à un burn-out", avait-il confié.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stromae (@stromae)

Sorti de son "enfer", l'auteur et l'interprète de "Papaoutai" revient avec un nouvel album intitulé Multitude avec lequel il toucherait une somme astronomique. Après le morceau "Santé", c'est au tour de "L'enfer" d'être révélé. Stromae se confie partiellement sur "ses pensées suicidaires" dans un couplet chanté à la fin de son interview sur le JT de TF1, les 20H du 9 janvier dernier. "Du coup, j'ai parfois eu des pensées suicidaires - J'en suis peu fier - On croit parfois que c'est la seule manière de les faire taire - Ces pensées qui me font vivre un enfer", a-t-il rétorqué à la dernière question de la journaliste Anne-Claire Coudray.

"L'enfer" et les "pensées suicidaires" de Stromae mettent l'eau à la bouche

Multitude, le nouvel album de Stromae ne sortira que le 4 mars prochain. Avec (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Igor et Grichka Bogdanoff méconnaissables : ce sujet de discorde avec leur frère, “Ils savaient ce que j'en pensais”
Molière : retour sur sa liaison teintée de scandale avec sa femme Armande Béjart
“Beaucoup de mal à comprendre ce point de vue” : Guillaume Durand évoque Axel Kahn et Bernard Tapie
Guillaume Durand en rémission : ces "dégâts" que le cancer et les traitements ont fait sur son corps
Igor Bogdanoff phobique : ce sujet tabou dont il ne voulait pas entendre parler

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles