Un street-artist remplace les affiches des candidats par des "Monsieur Madame" pour "rendre les élections plus joviales"

Robin Prudent
EN IMAGES. Présidentielle : Juste Le Blanc, "South Park", nez rouges... Quand les détournements s'affichent

Monsieur Rêve, Monsieur Incroyable, Madame Autoritaire, Madame Bonheur, Monsieur Parfait... A Montpellier (Hérault), des panneaux électoraux présentent de bien étonnants candidats pour l'élection présidentielle. Il s'agit en réalité d'une installation du street-artist Efix, repérée par Midi Libre.


"Je me suis dit qu'il fallait dynamiser la ville et rendre les élections plus joviales", explique le jeune montpelliérain de 27 ans, contacté par franceinfo. Il a choisi les célèbres personnages de l'artiste britannique Roger Hargreaves, "Monsieur Madame", car "ils ont bercé notre enfance et ils touchent toutes les générations". N'essayez pas d'y voir une référence explicite à certains candidats pour autant : "Je ne prends parti pour personne", assure le musicien.

Plus de 5 000 partages sur Facebook

Une initiative qui n'a pas tardé à faire réagir sur les réseaux sociaux. Sa photo a été partagée plus de 5 000 fois sur Facebook. "J'ai eu beaucoup de commentaires positifs, c'est tout ce que je voulais... Je ne veux pas que mon art soit sujet à polémique", explique le jeune homme.

C'était juste une manière pour moi de dire 'et les djeuns, c'est les elections cette semaine, il faut aller voter'.

le street-artist Efix

à franceinfo

L'artiste se défend de toute dégradation de l'espace public : "Mon ambition n'est en aucun cas de dégrader les biens de la ville." Pour prouver sa bonne foi, il précise même qu'il réalise "en général" ses collages à l'eau.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Marine Le Pen et les protestants : la polémique en quatre actes
François Asselineau : "Ce que l'on ne dit pas aux Français, c'est que l'euro va exploser"
Nicolas Dupont-Aignan : "Je concentrerai toute mon action contre Daesh qui a tué à Paris"
Journal de campagne : Alain Juppé aux côtés de François Fillon
Présidentielle : quand Mark Ruffalo, Danny Glover et Noam Chomsky appellent à voter pour Jean-Luc Mélenchon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages