Street art : Paris agrandit son musée à ciel ouvert

Par Sophie Pujas
·1 min de lecture
La nouvelle fresque.
La nouvelle fresque.

La Bretagne à Paris ! En ces temps peu mobiles, c'est ce qu'offre la nouvelle fresque de l'artiste brestois Wen2, de son vrai nom Gwendal Huet. Intitulée « Les Perdrix », elle s'inspire d'un petit phare de Loctudy (Finistère), nommé « La Tourelle des perdrix », qui se distingue par son damier noir et blanc aux couleurs du drapeau breton? Avec ces huit mètres de haut, la peinture est la dernière-née d'une série de phares faisant la part belle à l'onirisme et aux architectures rêvées, réalisés au cours des derniers mois par Wen2.

Située au 167, boulevard Vincent Auriol, dans le 13? arrondissement de Paris, c'est aussi une nouvelle pierre apportée au projet « Boulevard Paris 13 ». Initié par la galerie Itinerrance, spécialisée dans l'art urbain, avec le soutien de la mairie d'arrondissement, le projet a permis à ce jour à plus d'une trentaine de street artistes, dont plusieurs grands noms du milieu (de Shepard Fairey à Invader en passant par C215 ou Julien Seth Malland), de déployer leur univers version XXL dans l'espace parisien. Un musée à ciel ouvert à arpenter pour patienter avant la réouverture des lieux culturels?