Le stratagème bien huilé de ces voleurs leur rapportait des milliers d'euros

·1 min de lecture

On est loin du "casse du siècle", mais ces cambrioleurs se sont sans doute inspirés d'Albert Spaggiari. Comme nous le raconte Le Parisien, trois hommes d'une trentaine d'années faisaient main basse sur des cartouches de cigarettes en s'attaquant à des bureaux de tabac de la capitale et de la région parisienne. Si le préjudice est moindre, et que les trois malfaiteurs ne s'attaquaient pas à des banques, le procédé est semblable.

Pour mettre la main sur les cartouches de tabac situées dans les caves des établissements, les escrocs se rendaient dans le sous-sol et cassaient les murs des commerces en question avec un vérin hydraulique, détaillent nos confrères. Rien de plus facile pour entrer et passer incognito. Entre les mois de mars et mai, les trois hommes se sont attaqués à trois bars-tabacs de Paris et du Val-de-Marne, avant d'échouer lors d'une quatrième tentative en Seine-Saint-Denis à Drancy.

>> A lire aussi - Sartrouville : une figure de la commune victime d'un cambriolage à un million d'euros

Au total, ils avaient réussi à dérober pas moins de 150.000 euros de marchandise avant que l'un d'eux ne soit arrêté le 29 mai dernier. La voiture d'un des individus a été saisie avec un vérin hydraulique dedans. Il s'agit d'un homme maintes fois condamné pour trafic de stupéfiants et vols. S'il a été remis en liberté dans un premier temps, les policiers ont également découvert des empreintes dans la voiture et continuent leur enquête. Cela va les mener jusque dans certains centres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hautes-Pyrénées : de nombreuses personnes victimes de l'arnaque au matelas
Seine-Saint-Denis : les escroqueries au chômage partiel ont déjà coûté des millions à l'État
Réforme des retraites : FO lance un avertissement à Macron
L'appel au "sursaut" vaccinal des patrons de la CFDT et du Medef
Covid-19 : l'appel de médecins pour rendre le vaccin obligatoire "avant septembre"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles