La stratégie climat de TotalEnergies validée lors d'une AG sous tension à Paris

Nicolas Garriga/AP/SIPA

Près de deux heures avant le début de l'AG de TotalEnergies, environ 200 militants ont pris de vitesse les vigiles. Ils se sont installés, voire enchaînés devant les portes de la salle Pleyel à Paris.

Les actionnaires du géant français du gaz et du pétrole TotalEnergies ont largement validé mercredi à Paris sa stratégie climat, dénoncée comme insuffisante par des ONG environnementales et des actionnaires, lors d'une assemblée générale sous haute tension, avec la présence à l'extérieur de manifestants écologistes. Près de deux heures avant le début de l'AG, environ 200 militants ont pris de vitesse les vigiles. Ils se sont installés, voire enchaînés devant les portes de la salle Pleyel --qui est habituellement une salle de concerts-- pour empêcher l'accès aux actionnaires.

D'autres ont déployé une large banderole "stop projets énergies fossiles", en Angola, en Tanzanie ou au Mozambique où le groupe est implanté. A l'ouverture de la séance qui s'est tenue par conséquent "à huis clos" et en ligne, le PDG Patrick Pouyanné s'est excusé auprès des actionnaires n'ayant pu accéder à la salle. Moins d'une cinquantaine, arrivés tôt, ont pu y assister. "La séance peut se dérouler normalement (...) Plus de 28.000 actionnaires sont présents, représentés ou ont voté par correspondance, ce qui représente un quorum de 68,87% des actionnaires", a noté M. Pouyanné.

La résolution sur la stratégie climat du groupe a été adoptée à près de 89%, en recul cependant par rapport à 2021. "Les actionnaires soutiennent la stratégie mise en œuvre à une très large majorité", s'est félicité M. Pouyanné, en estimant que "la compagnie avance dans la bonne direction". Pour l'ONG Reclaim Finance, ce résultat démontre cependant "l'échec de l'engagement actionnarial qui se perd dans des dialogues sans fin et sans résultat". Les militants, présents à l'extérieur durant toute l'AG, encerclés par une vingtaine de policiers, ont hué le(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles