Strasbourg : « Ridicules » ou « ça peut aider », de grands panneaux peuvent-ils régler les conflits cyclistes piétons ?

Strasbourg : « Ridicules » ou « ça peut aider », de grands panneaux peuvent-ils régler les conflits cyclistes piétons ?

mobilités - Depuis la fin novembre, la ville de Strasbourg a installé à l’entrée de certaines rues piétonnes de grands panneaux demandant aux cyclistes de rouler au pas, une signalisation qui laisse souvent pantois les habitants que nous avons rencontrés

Placés lors du marché de Noël à l’entrée de certaines rues piétonnes de l’hypercentre de Strasbourg, des panneaux imposants indiquent dans 14 rues : « Cyclistes au pas obligatoire », « ne gênez pas les piétons »… Si les usagers de la petite reine peuvent comprendre qu’ils n’y sont pas les rois, les voilà à présent informés qu’ils peuvent aussi faire l’objet d’une « amende forfaitaire de 35 euros », comme cela est indiqué en plus petit au pied de la pancarte. Pas sûr cependant que le message passe vraiment.

Rencontré par 20 Minutes, Pierre, la trentaine, sur son beau vélo design, trouve cela même « ridicule » et assure faire attention lorsqu’il voit des piétons. « Pas besoin d’un panneau, c’est juste du bon sens, je ne comprends pas ce qu’ils veulent à part nous culpabiliser, s’agace le cycliste. C’est comme si on me disait : ne roulez pas les yeux bandés. Evidement ! » Pour Hugo, la vingtaine, c’est même « inutile. Je l’ai vu une fois au début et je n’y fais plus attention. Ça ne m’empêche pas de faire gaffe, mais c’est toujours les mêmes qu’on vise, les vélos, regrette le jeune homme qui ajoute : Faudrait faire la différence av(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
C’est quoi ce film surnommé le « Seigneur des Anneaux alsacien » ?
Coupe de France : « On en reparlera dans quinze ans »… Le « Petit Poucet » du FCOSK 06 tombe joliment face à Angers
Grand-Est : La Région et l’Eurométropole veulent remettre la SNCF sur les bons rails