Strasbourg : la quête d'une paroisse version digitale

A Marienthal, dans le Bas-Rhin, la quête se fait version nouvelle génération : de manière digitale, donc sans contact. "On sélectionne l’un des montants que l’on souhaite donner à la quête et puis il suffit de passer la carte bancaire", explique le père de la paroisse Franck Guichard. La basilique de Marienthal est pionnière dans la région. Les finances dans le rouge Ce nouveau moyen permet plus de sécurité. Mais surtout, cette période de crise sanitaire n’a rien arrangé aux finances. Il fallait trouver un moyen de suivre l'évolution de la société. Dans un premier temps, une douzaine de paroisses alsaciennes devraient être équipées de ce nouvel équipement. Avec l’interdiction des cultes plus la mise en place de jauges, mais aussi la peur de la maladie, l’Église estime avoir perdu environ 30% de ses fidèles, sans compter la disparition totale des touristes et de leurs deniers.