Strasbourg : Pourquoi votre plaque d’immatriculation va être relevée par des caméras

·1 min de lecture

CHEESE - Une enquête, via les caméras de surveillance, va relever ce jeudi et cela pendant 24 heures les plaques d’immatriculation dans certains points de l’Eurométropole

Souriez ! Vous serez juste identifié. Du moins votre véhicule, son type, son année… Dans le cadre de la mise en place de la Zone à Faibles Emissions mobilité (ZFE), l’Eurométropole de Strasbourg va réaliser une enquête « sur la composition du parc automobile roulant ». La date de l’opération « est prévue ce jeudi et cela pendant 24 heures », précise Roland Golias du service déplacement de la ville de Strasbourg. L’idée étant de faire un état des lieux avant la mise en place effective de la ZFE.

Concrètement, l’enquête consiste en un relevé des plaques d’immatriculation par caméra dans plusieurs rues ou avenues de Strasbourg et des communes avoisinantes. Sur 19 points comme Quai des Alpes, rue de la Mairie à Schiltigheim, la M35… La liste précise est d’ailleurs indiquée sur le site de la ville. Une enquête téléphonique est également en cours pour connaître les habitudes de déplacement, le type de véhicule utilisé ajoute Roland Golias et un comptage est mis en place depuis quelques jours.

Mais pas de panique, ces données personnelles seront collectées par une société spécialisée dans la mesure des pratiques de mobilité, assure la collectivité. Les données seront transmises au Service déplacements de l’Eurométropole de S(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Lyon : La proposition d'un référendum sur la future ZFE rejetée...d'une seule voix
Alsace : Pourquoi la taxe poids lourds sera si longue à mettre en place
Strasbourg : La Zone à faibles émissions bientôt étendue à 33 communes de l’Eurométropole
L’Eurométropole de Strasbourg adopte la ZFE « la plus ambitieuse de France »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles