Strasbourg : nouvelles restrictions pour les restaurateurs

En plus du couvre-feu à 21 heures, touristes et habitants de Strasbourg (Bas-Rhin) doivent se plier à de nouvelles règles. Ils ne pourront pas s'attabler au restaurant avant 11 heures et entre 15 heures et 18 heures. "C'est souvent la tradition d'aller prendre une tarte flambée ou un petit bretzel, vers 16 heures on aime bien s'arrêter et prendre un dessert typiquement alsacien", explique une riveraine. "C'est embêtant parce qu'il fait froid, on aurait envie d'une petite pause à 16 heures, de boire quelque chose. Mais on fera avec", témoignent des touristes. "Une baisse de 50 à 60% du chiffre" Pour ce restaurant qui sert en continu, la levée de rideau n'est plus autorisée avant 11 heures, faisant perdre la clientèle habituée à venir prendre son petit-déjeuner. Un coup dur, quelques jours après le passage de la ville sous couvre-feu : "Quand on fermait à 21 heures, on était encore en continu, on arrivait à avoir du chiffre. Là, on risque d'avoir une baisse de 50 à 60% du chiffre, ce qui va poser la question de la pérennité du lieu", explique Franck Meunier, gérant du Météor à Strasbourg.