A Strasbourg, l'hôpital prend soin de ses soignants éprouvés par le Covid

Un cours de yoga, une séance de sport ou de kiné... mais aussi, l'oreille d'un psychologue ou d'un psychiatre pour ceux qui en expriment le besoin: à l'hôpital de Strasbourg, les soignants éprouvés par le coronavirus ne sont pas livrés à eux-mêmes.