Strasbourg : environ 12.000 personnes mobilisées pour soutenir les manifestations en Iran

© Frederick FLORIN / AFP

Environ 12.000 personnes selon la police, venues de toute l'Europe, ont manifesté lundi à Strasbourg pour demander à l'Union européenne d'inscrire les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de l'Iran , sur la liste noire des "organisations terroristes". Le cortège, submergé de drapeaux iraniens, s'est mis en route en début d'après-midi en direction du Parlement européen où débute lundi la session plénière mensuelle des eurodéputés.

Demander au Parlement de s'inscrire "du bon côté de l'Histoire"

"Nous nous rassemblons pour faire entendre en Europe les femmes et les hommes iraniens et pour demander au Parlement européen de continuer à s'inscrire du bon côté de l'Histoire", a expliqué à l'AFP le député centriste du Parlement suédois Alireza Akhondi, organisateur de la manifestation. "Sans l'aide de l'Europe, sans nous pour être leur voix, il n'y aura pas de révolution en Iran", a-t-il ajouté.

>> LIRE AUSSIAprès l'exécution d'un Irano-Britannique, doit-on s'inquiéter pour les sept prisonniers français ?

 

L'Iran est secoué par une vague de contestation contre le pouvoir depuis la mort, le 16 septembre, de Mahsa Amini , une Kurde iranienne de 22 ans, décédée trois jours après avoir été arrêtée à Téhéran par la police des mœurs pour avoir mal porté le voile islamique. Plusieurs personnes ont été condamnées à mort et exécutées en lien avec les manifestations. Leurs visages et leurs noms étaient affichés sur des pancartes de manifestants qui ont clamé à de nombreuses...


Lire la suite sur Europe1