Strasbourg : un collectif se mobilise pour lutter contre les publicités sexistes

·1 min de lecture

Une opération coup de poing était organisée samedi à Strasbourg pour dénoncer des affiches sexistes. Ils étaient une dizaine à taguer et à mettre des stickers sur des affiches qu'ils jugeaient dégradantes pour les femmes, mais aussi pour les hommes.

Premier arrêt devant un grand panneau publicitaire sur la place de la gare. "On voit un homme nu, très bien épilé, musclé. Il tient avec ses deux mains un rouleau de papier toilette au niveau de son appareil génital. Et le slogan juste au-dessus dit : 'l'été va bien se dérouler'", décrit une participante. "Ça devrait être interdit parce que le produit représente 10% de la surface publicitaire. Je ne comprends même pas la publicité", commente un autre.

>> LIRE AUSSISexisme : "C'est heureux que la parole se libère", estime Elisabeth Moreno

Des stickers et des commentaires au feutre pour alerter

Ils collent alors un autocollant avec écrit "sexiste" sur la publicité, et inscrivent des commentaires au feutre effaçable : "hyper virilité" ou encore "homme objet". "On a envie que les gens puissent se dire 'est-ce que c'est normal de voir ce genre d'images aujourd'hui ? Est-ce que c'est sain ?'", explique une autre participante au micro d'Europe 1.

Un peu plus loin, même verdict pour une affiche de parfum pour femmes, ce qui fait doucement rire Pierre, un Strasbourgeois opposé à ce collectif. Alors, avec une éponge et du savon, il efface minutieusement les inscriptions tracées quelques minutes plus tôt : "Je suis contre le sexisme,...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles