Strasbourg: des centaines d'électeurs empêchés de voter, car radiés des listes à leur insu

Dans le Morbihan, le FN a fait retirer une exposition sur les policiers et les gendarmes qui ont sauvé des Juifs pendant l'Occupation par soucis de "neutralité politique".

Plusieurs centaines d'électeurs strasbourgeois ont fait part de leur colère dimanche et certains ont saisi la justice après avoir découvert, au moment de voter, qu'ils avaient été radiés des listes électorales à la suite d'un changement d'adresse.

De nombreuses personnes ont fait plusieurs heures de queue ce dimanche après-midi, d'abord au centre administratif de Strasbourg, puis au tribunal d'instance (TI), pour tenter de pouvoir voter malgré tout avant 20 heures. Et pour cause, au moment de voter, ils ont appris qu'ils avaient été... radiés des listes électorales à leur insu. 

Des problèmes de changement d'adresse

Mais le juge de permanence leur a, dans la plupart des cas, opposé une fin de non recevoir, en application du code électoral qui impose aux citoyens de signaler d'eux-mêmes à l'administration leur changement d'adresse.

Cette situation est due à une vaste opération de mise à jour des listes électorales à laquelle la mairie a procédé l'an dernier, en prévision des scrutins de cette année.

"Nous avons radié 16.042 personnes des listes électorales, car leur carte d'électeur et les courriers que nous leur avons envoyés nous sont revenus avec la mention 'n'habite plus à l'adresse indiquée'", a expliqué à l'AFP Pierre Laplane, le directeur général des services de la ville de Strasbourg.

Tenter de saisir la justice en urgence

Sur ces 16.042 radiés, un millier "se...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

Ce contenu pourrit également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages