Strasbourg : Des sans-abri et des migrants squattent un bâtiment de Lidl

Nils Wilcke

LOGEMENT - Les lieux présenteraient un «risque sanitaire» pour les occupants, selon une source interne du groupe

Après l'occupation de l'ancien siège des brasseries Grüber dans le quartier de Koenigshoffen, à Strasbourg, un collectif a ouvert dimanche 22 septembre un nouveau squat, situé dans des locaux commerciaux de la zone commerciale d’Eckbolsheim, rue Ettore-Bugatti.

Un huissier de justice était présent avec des gendarmes de la brigade de Strasbourg mardi d’après-midi pour constater l’occupation des lieux. L’impressionnant bâtiment fait une surface de 2.200 m2 et possède de larges espaces verts laissés en friche, que le collectif voudrait transformer en jardins.

Le bâtiment présenterait un « risque sanitaire »

Les lieux ont abrité les locaux d’Alsatel puis le Centre de formation des apprentis de l’industrie sans que le propriétaire actuel ne soit connu jusqu’à présent. Selon nos informations, l’ensemble appartient depuis peu au groupe Lidl, qui a prévu de le démolir dans les prochaines semaines, ce que confirme une source interne de la société. « Cette occupation n’est pas une bonne nouvelle, commente cette source à(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Un camp de migrants évacué au nord de Paris
Grande-Synthe : Près d’un millier de migrants évacués d’un campement, cinq interpellés pour « incitation à l’émeute »
Strasbourg : Des sans-abris et des migrants squattent un bâtiment dans le quartier de Cronenbourg pour en faire un lieu d'hébergement culturel et écolo
Strasbourg : Des sans-abri et des migrants squattent un bâtiment de Lidl
Nouvelle évacuation d'un camp à Strasbourg, la ville est-elle réellement solidaire avec les migrants?
Strasbourg : Un squat pour sans-abri et migrants visé par des tags racistes