Strasbourg : un étonnant spa alcoolisé va ouvrir ses portes

·2 min de lecture
Créée le 21 octobre 2021, la cagnotte lancée par les entrepreneurs a déjà atteint l'objectif de 3 000 euros en une semaine.

Deux jeunes entrepreneurs alsaciens ouvriront un spa à la bière à Strasbourg en décembre 2021, rapporte France 3 Grand Est. Une première en France.

Aller se détendre dans un spa aux effluves de bière. C'est le projet surprenant qui ouvrira à Strasbourg d'ici à la fin de l'année sous le nom de « Taaka Beer Spa », à l'initiative de Naomie Crawshaw et Paul Fruh, deux anciens étudiants de l'École de management (EM) de Strasbourg. Ils ont découvert le spa à bière lors de leurs études à l'étranger : « L'idée nous est venue en 2016, lors d'un voyage à Prague avec l'EM », se remémore Naomie Crawshaw auprès de France 3 Grand Est.

« Nous avons adoré l'idée de cette double activité. Personnellement, je suis une grande amatrice de spas, et Paul aime le côté convivial de se retrouver avec des amis autour d'un verre. Ce concept de spa à la bière était donc l'occasion parfaite de rassembler les deux ! » détaille la jeune femme.

Fortifier les cheveux et embellir la peau

Dans la capitale tchèque, les jeunes Alsaciens ont notamment découvert les bienfaits pour les individus des ingrédients nécessaires à la préparation de la bière : « La levure de bière est connue pour fortifier les cheveux et permet d'avoir une plus belle peau. Le houblon aide à la détente, et le malt contient des fibres qui favorisent l'élimination des mauvaises toxines », explique la cofondatrice.

Naomie Crawshaw explique toutefois que « ce ne sera pas de la bière à proprement parler, mais un mélange de malt, de houblon et de levure de bière ». Après quinze minutes dans un sauna, leurs clients pourront ainsi passer une trentaine de minutes dans un bain à [...] Lire la suite

VIDÉO - Dans quelle ville du monde la bière est-elle la moins chère ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles