Stranger Things saison 4 : stop ou encore, faut-il regarder la suite de la série ? ABSOLUMENT !

Près de trois ans après la diffusion de la saison 3 (oui, déjà), c'est ce vendredi 27 mai 2022 que la saison 4 de Stranger Things débarque sur Netflix. Enfin presque. Afin de faire durer le plaisir, et alors même qu'une saison 5 (qui sera la dernière) est déjà en préparation, la plateforme de streaming a en effet décidé de découper ce retour en deux parties. La seconde - qui ne sera composée que de deux épisodes XXL (on parle d'une durée de 2h à 2h30 chacun) est quant à elle attendue le 1er juillet 2022.

Nouvelles vies pour les héros

Au programme de cette première partie ? Sans surprise, l'intrigue prend place plusieurs mois après le final de la saison 3 et nous dévoile les nouvelles vies de chacun. Un choix scénaristique inévitable qui aide à crédibiliser l'énorme changement physique des acteurs qui n'ont pas arrêté de grandir, mais également à mettre en place plusieurs évolutions importantes du côté des personnages.

On retrouve ainsi une Eleven malheureuse car sans pouvoir, éloignée de Mike et maltraitée au lycée. On découvre un Lucas (presque) populaire grâce au basket, tandis que Dustin et Mike sont plus ou moins restés les mêmes et sont désormais liés à un nouveau mentor absolument génial. Un constat que l'on peut également faire pour Robin et Steve qui n'ont pas beaucoup évolué, là où Max - traumatisée par la mort de Billy, traverse de son côté une phase difficile, tout comme Nancy & Jonathan pour qui la relation à distance...

Lire la suite


À lire aussi

Stranger Things saison 4 : nouvelles révélations prometteuses sur la suite de la série
Mortel saison 2 : faut-il regarder la suite de la série française de Netflix ?
Le Flambeau : stop ou encore, faut-il regarder la suite de La Flamme ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles