Stranger Things doit s'arrêter : pourquoi la série devrait renoncer à sa saison 5

Une saison 4 réussie mais avec des défauts

Après une saison 3 quelque peu fanée et sans but, les deux parties de la saison 4 de Stranger Things ont réussi à retrouver certains éléments qui ont rendu les premières saisons si intéressantes. D'un côté : comprendre que le côté horrifique est essentiel à la série. Ne pas le dissoudre parmi les ingrédients de "dark fantasy" mais se jeter dans ce mystère terrifiant qui était caché dans la première saison de la série - et qui ici est personnifié par Vecna - était une bonne idée.

D'autre part, la série a trouvé une explication satisfaisante concernant l'Upside Down qui fonctionne et intègre le reste des saisons, avec Eleven (Millie Bobby Brown) comme noyau unificateur, nous renvoyant aux découvertes du début du show. Et surtout, la série a profité de la pause forcée liée à la pandémie, et est revenue avec de super nouveaux personnages (de Yuri à Eddie Munson), le meilleur méchant de ses quatre saisons et des clins d'oeil et hommages - bien qu'évidents - mieux ficelés que d'habitude.

>> Stranger Things saison 4 : l'âge des personnages VS l'âge des acteurs (tu vas halluciner pour certains) <<

La conclusion a mis en lumière certains des problèmes déjà présents dans les saisons 2 et 3, mais cette fois accentués. L'un d'eux est qu'il y a déjà trop de personnages, et ils restent littéralement isolés en trois groupes complètement étanches pendant les deux...

Lire la suite


À lire aussi

Stranger Things saison 5 : "La fin de la série est un peu triste", Noah Schnapp (Will) se confie
Stranger Things saison 4, partie 2 : pourquoi les épisodes sont si longs ? Les créateurs se justifient
Stranger Things saison 4 a littéralement cassé Netflix ! Gros bug historique à cause du succès de la série

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles