Story 3 Qu'a voulu dire Ségolène Royal sur les crimes de guerre en Ukraine ? - 02/09

Ségolène Royal a remis en cause certains crimes de guerre en Ukraine jeudi soir. Elle dénonçait plus globalement la propagande de guerre par la peur menée par les Ukrainiens. Après les propos polémiques de l'ancienne ministre sur le bombardement de la maternité de Marioupol, en Ukraine, Benoît Sarrade, grand reporter à BFMTV, explique que l'ancienne ministre a "sans doute été prise dans la propagande russe". On en parle également avec : Jean-François Colosimo, historien spécialiste du monde de l’orthodoxie, auteur du livre à paraître à la fin du mois : “La crucifixion de l’Ukraine” (Ed. Albin Michel). Fabrice d'Almeida, historien, professeur à l'Université Paris II Panthéon-Assas. Anna Cabana, éditorialiste à BFMTV. Et Ulysse Gosset, éditorialiste politique internationale à BFMTV.