Story 3 : Michel Houellebecq, islamophobe "à temps partiel" ! - 05/01

Michel Houellebecq est accusé d'islamophobie après ses propos tenus dans la revue "Front populaire". Mais les choses semblent s'apaiser entre la grande mosquée de Paris et l'écrivain. Le recteur a décidé de suspendre sa plainte après l'avoir rencontré autour d'un café. Les discussions auraient duré plus de six heures, à l'initiative du grand rabbin de France. Quant à l'écrivain, il s'est engagé à modifier certains passages dans son futur livre. Dans une tribune publiée par Le Point, Michel Houellebecq se revendique islamophobe "à temps partiel". Pour en débattre: Abdallah Zekri, délégué général du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Étienne Gernelle, directeur du Point. Et Christophe Barbier, éditorialiste politique de BFMTV.