Stop Hate for Profit : la coalition qui veut imposer ses critères de modération aux Gafa

·1 min de lecture

Ce 12 janvier, la plateforme YouTube (propriété d'Alphabet, la maison-mère de Google) a suspendu "pour au moins 7 jours" la chaîne du président américain. Une coalition d'ONG avait demandé à la plateforme de supprimer cette chaîne et l'avait menacé de boycott publicitaire si elle ne s'exécutait pas.

Les lumières s'éteignent les unes après les autres. Après Twitter, Facebook, Twitch et Snapchat, c'est à YouTube, propriétaire d'Alphabet, maison-mère de Google, de suspendre le compte de Donald Trump à la suite de l'invasion du Capitole par ses partisans. Ce 12 janvier, la plateforme a bloqué la chaîne du président "pour au moins 7 jours" et a supprimé une vidéo pour motif de violation de sa politique luttant contre l'incitation à la violence. Cette décision intervient après l'appel, le même jour, d'une coalition d'ONG intitulée "Stop Hate for Profit" ("Arrêtez la haine pour le profit"), menaçant YouTube de boycott publicitaire si elle ne supprimait pas le compte du président."Compte tenu des inquiétudes à propos de l'actuel risque de violence, nous avons supprimé le nouveau contenu mis en ligne sur la chaîne de Donald J. Trump pour violation de nos politiques", a écrit le site de vidéos dans un communiqué publié sur Twitter. La chaîne du président américain en est à son premier "avertissement". Selon la politique de la plateforme, une chaîne doit en cumuler trois pour être interdite définitivement.Palmarès de marquesLa rapidité de la réponse de Google peut surprendre....

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Dix nouvelles séries Star Wars, stop ou encore ? On a confronté les arguments

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

Les nouveaux succès du cinéma français stoppés net par le reconfinement

Haut-Karabagh : qui osera stopper Erdogan ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République