Sting et Patti Smith vont se produire au Panthéon, une première

·1 min de lecture
Sting et Patti Smith - Julio Cesar Aguilar - AFP /  Martin Bureau - AFP
Sting et Patti Smith - Julio Cesar Aguilar - AFP / Martin Bureau - AFP

Le rock anglophone s'invite au Panthéon. Sting et Patti Smith s'y produiront cette semaine à l'occasion des 50 ans de la radio Fip. Le premier jouera des titres de son prochain album mercredi après-midi et la seconde chantera jeudi matin avec ses enfants. Il s'agira d'une première historique, puisque le Panthéon n'a jamais accueilli de concert, comme le précise Le Parisien qui rapporte l'information.

"Nous avons envie de rendre (le Panthéon) plus accessible et plus visible à tous les publics", explique au quotidien Edward de Lumley, directeur du développement culturel du Centre des monuments nationaux, avec qui Fip a un partenariat. "Avec la panthéonisation de Joséphine Baker le 30 novembre, nous sentons aussi un intérêt populaire croissant. Globalement, le CMN veut accorder plus de place aux musiques actuelles dans ses lieux — comme un concert électro au Mont-Saint-Michel."

Des artistes "très en prise avec la France"

Bérénice Ravache, directrice de Fip, explique quant à elle que le Panthéon était prêt à accepter s'il s'agissait d'"artistes très en prise avec la littérature et la France". L'ancien chanteur de Police et l'interprète de Because The Night lui sont immédiatement venus à l'esprit: "Sting a signé beaucoup de collaborations avec des artistes français, s’est tatoué le labyrinthe de la cathédrale de Chartres dans le dos, a fait la réouverture du Bataclan parce qu’il était profondément bouleversé par les attentats du 13 novembre 2015", rappelle-t-elle. Quant à Patti Smith, elle est "fan d’Arthur Rimbaud" et "elle passe beaucoup de temps en France". Les deux concerts seront enregistrés et diffusés le 26 novembre sur Fip, à 20 heures.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles