Stimulation cérébrale profonde HF Applications thérapeutiques

·2 min de lecture

Découverte par le professeur Alim Louis Benabid, cette technique a révolutionné le traitement de plusieurs maladies neurologiques. Par le docteur Philippe Gorny

Paris Match. Qu’est-ce que la SCP ?
Professeur Alim Louis Benabid. Utilisée depuis les années 1950, elle permet de localiser dans le cerveau des centres clés par stimulation électrique à basse fréquence (50 hertz). On y parvient par stéréotaxie, qui consiste, sous guidage radiologique et au travers de trous millimétriques percés dans le crâne, à introduire dans l’encéphale avec précision et innocuité des instruments de faible calibre (aiguilles, électrodes) jusqu’à la cible. On peut alors, si elle dysfonctionne, la détruire par éléctrocoagulation fine sans léser le cerveau sain. Par exemple, la destruction d’un centre cérébral nommé thalamus (thalamotomie) supprime le tremblement de Parkinson.

Lire aussi: Cet exosquelette connecté au cerveau a permis à un tétraplégique de marcher

Qu’avez-vous découvert le 7 juillet 1987 ?
Neurochirurgien au CHU de Grenoble, je devais pratiquer une thalamotomie sur un patient atteint de Parkinson. La curiosité scientifique m’a poussé à observer d’abord l’effet sur le thalamus d’un courant à haute fréquence (HF), dans les 80 à 100 hertz, et, ô surprise, il fit disparaître le symptôme ! Cela montrait qu’on pouvait traiter une dysfonction cérébrale sans avoir à détruire une zone normale dérégulée (ici par un déficit en dopamine). Les avantages étaient évidents : l’approche est réversible, modulable et, la technologie des stimulations existant déjà, cela laissait espérer une commercialisation rapide. Il a fallu néanmoins plusieurs années de perfectionnement pour disposer de stimulateurs implantables adaptés.

Comment est posé un stimulateur ?
L’indication princeps est la dyskinésie (mouvements anormaux) des parkinsoniens. La SCP-HF peut être indiquée au début de la maladie en lieu et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles