Steve Martin (Only Murders in the Building, Disney+) : "Selena Gomez est là depuis presque aussi longtemps que moi !"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un trio enchanteur et un humour ravageur... Only Murders in the Building est LA série de la rentrée, à ne pas manquer sur Disney+. Une comédie policière fun, décalée et très drôle, créée par l’humoriste et acteur Steve Martin (La Petite Boutique des horreurs) et John Hoffman (scénariste de Looking et de Grace et Frankie). À l’écran, elle réunit un trio délicieux composé de Steve Martin, Martin Short et la pop star internationale Selena Gomez, qui s'est livrée sur son rapport à la célébrité. L’acteur et créateur Steve Martin se confie.

Télé-Loisirs : Pourquoi avez-vous souhaité créer Only Murders in the Building ?

Steve Martin : J’ai tourné dans de nombreux films et il est toujours très difficile de trouver une bonne histoire. Celle d’Only Murders in the Building est différente et intéressante. C’est une vraie série de meurtres et de mystères.

Pourquoi avez-vous choisi de situer l’action dans un luxueux immeuble résidentiel du quartier chic d’Upper West Side, à New York ?

On peut retrouver n’importe quel genre de personnes dans ces appartements. Aussi bien des célébrités que de gros investisseurs, des propriétaires de commerces d’alimentation ou encore des gens ayant simplement hérité d’une fortune. C’est un environnement très complexe et diversifié. C’était donc un lieu idéal pour mettre en scène un meurtre aux allures d’un suicide.

Dix épisodes, est-ce suffisant pour une série comme celle-ci ?

C’est parfait pour se concentrer sur un seul meurtre et explorer différentes pistes (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Demain nous appartient : "Je manquais de légitimité et de confiance en moi"… Emmanuel Moire confie son stress en rejoignant la série
Marie-Anne Chazel (Les Ombres de Lisieux, France 3) : "C'est facile de critiquer caché derrière son écran quand soi-même on ne fait rien"
Mort de Michael K. Williams (The Wire) : de Spike Lee à Mariah Carey, de nombreuses stars rendent hommage à l’acteur et militant
Julie de Bona (Je l'aime à mentir, M6) : "J'ai besoin de me sentir amoureuse de l'homme que j'aime"
Bienvenue chez Doug (Disney+) : quand se déroule cette série par rapport au film Là-Haut des studios Pixar ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles