Stéréo Club - "C'est répété", "Tout est prévu d'avance" : les téléspectateurs doutent de la spontanéité de l'émission de Camille Combal

Gérémy Crédeville a marqué le deuxième numéro de
Gérémy Crédeville a marqué le deuxième numéro de "Stéréo Club" avec son interprétation du tube de Beyoncé. (Capture d'écran TF1)

Pour clôturer sa saison, ce vendredi 1er juillet, Camille Combal est aux commandes du deuxième numéro de "Stéréo Club", sur TF1. L'animateur reçoit un panel d'invités de marque : Anggun, Anne Sila, Mentissa, Vincent Niclo, Gérémy Crédeville, Natoo, Alex Ramirès, Michaël Gregorio, Mentissa, Kimberose, Maxime Gasteuil, Roméo Elvis et Kungs ont ainsi tous répondu présents pour jouer et pour remporter le plus de gains possibles pour les associations qu'ils représentent ce soir. Les blind tests, les quiz et les karaokés s'enchaînent et les téléspectateurs semblent globalement apprécier la fraîcheur du programme. Si l'improvisation et la spontanéité sont de rigueur, la reprise de "Oops!... I Did It Again!" de Britney Spears façon Julien Doré par Michaël Gregorio et l'époustouflante réinterprétation de "Crazy In Love" de Beyoncé par Gérémy Crédeville ont semé le doute du côté des internautes...

Ce vendredi 1er juillet, TF1 diffuse le deuxième numéro de "Stéréo Club", son tout nouveau divertissement présenté par Camille Combal. Adapté d'un format américain de Jimmy Fallon, le programme est un jeu musical opposant plusieurs équipes constituées de personnalités. Ce soir, Anggun, Anne Sila, Mentissa, Vincent Niclo, Gérémy Crédeville, Natoo, Alex Ramirès, Michaël Gregorio, Mentissa, Kimberose, Maxime Gasteuil, Roméo Elvis et Kungs s'affrontent en équipes dans des épreuves inédites : blind tests, quiz, jeux de rapidité, devinettes, duos, duels, karaokés... le but est d'affronter la terrible Stéréo Box lors de l'épreuve finale et ainsi tenter de remporter 15 000 euros pour l'association représentée par chacune des équipes. Jeu du "Attrape-le", "Instrument challenge", "20 secondes chrono"... les premières épreuves s'enchaînent et les téléspectateurs semblent apprécier la spontanéité du jeu et le dynamisme de Camille Combal. Un début prometteur qui pourrait permettre à ce second numéro de dépasser les 2,7 millions de téléspectateurs qui ont regardé le premier numéro il y a un mois.

VIDEO - Découvrez la Minute de Camille Combal

"Il y a encore des progrès sur le "hasard" !"

Le divertissement musical de TF1 se veut le plus spontané possible. Cependant, au fil de l'émission, les téléspectateurs ont eu quelques doutes. Notamment lors du "Karaoké mixé" de Michaël Gregorio. L'imitateur aux mille voix a dû reprendre le tube de Britney Spears "Oops!... I Did It Again!" avec la voix... de Julien Doré. Sans réelle surprise, l'artiste a parfaitement réinterprété le tube de la chanteuse américaine. Plus tard, lors de l'épreuve baptisée "Duo en Duel", Anggun et Vincent Niclo, tout deux connus pour la puissance de leurs voix, se sont affrontés sur des chansons de Céline Dion. Enfin, l'un des moments de la soirée est signé Gérémy Crédeville. Lors de l'épreuve du "Lip Sync Karaoke", l'humoriste et comédien a dû s'approprier le hit mondial de Beyoncé "Crazy In Love". Vêtu en conséquence, Gérémy Crédeville a livré une prestation haute en couleurs, avec un "lip sync" presque parfait... et une chorégraphie (presque) digne de la superstar américaine. Si toutes ces prestations ont emballé le public, elles ont aussi fait débat du côté des internautes : sont-elles vraiment improvisées ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles